Face Making

Le blog de l’artiste peintre franco-américaine Gwenn Seemel. Les articles sont en anglais et en français, et souvent ils sont bilingues.

Ce que l’artiste Adrienne Lewis a fait pour moi

2014 . 11 . 17 - Comments / Commentaires (0)

- -—[English version]—- -

Quand j’ai découvert qu’il était probable qu’une ancienne camarade de classe imitait mon style, j’ai appris énormément de choses.


Sur mon blog, je parle beaucoup des pinceaux que j’utilise et de leur effet sur mon style, ainsi que de l’influence que peindre sur bois a eu sur ma technique. Je révèle aussi comment une blessure et ma maladie chronique impactent mon art, et je parle plus généralement de la façon dont mon style a évolué. (Il est difficile de choisir un seul poste à partager avec vous pour chacun de ces sujets, parce qu’ils sont tous présentés beaucoup sur mon blog.)



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

David achevé par Gwenn Seemel en 2006 et The lead singer achevé par Adrienne Lewis en 2013
(Pour en savoir plus sur David, visitez cette galerie d’images.)

Pour en savoir plus sur l’art d’Adrienne, consultez son site Web ou l’article que j’ai écrit quand j’ai trouvé son art—un article qui est une célébration joyeuse de l’imitation.



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

détail Lynn achevé par Gwenn Seemel en 2011 ainsi que l’image complète de James achevé en 2008 et de Maman achevé en 2006
Hillary achevé par Adrienne Lewis en 2014
(Je parle plus de Lynn et de James, et pour voir d’autres tableaux achevés en 2006 visitez cette galerie d’images.)

Les deux articles qui font référence à son art que j’ai publié après avoir parlé un peu avec Adrienne—celui-ci et celui-là—étaient un peu différent. Ils révèlent que je me sentais comme vidée par cette imitation sans reconnaissance. Ce n’était pas agréable et je me suis même retirée de mon travail pendant un certain temps.



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

détail de Wade achevé par Gwenn Seemel en 2007 et Riley achevé par Adrienne Lewis en 2014
(Le portrait de Wade est peint directement sur un sac en toile. Pour voir d’autres You Bags, allez ici.)

Assez souvent, mon style est imité, mais, la plupart du temps, les artistes qui utilisent mon art indiquent l’influence publiquement, et la valeur de cette reconnaissance est difficile à surestimer.



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

détail des Miharas achevé par Gwenn Seemel en 2013 et le portrait d’un chien achevé par Adrienne Lewis en 2014
(Pour voir le portrait complet des Miharas, allez ici.)

Et c’est parce que je comprends cette valeur que je parle beaucoup des artistes qui m’inspirent. Et je vais plus loin aussi: j’évite de trop prendre quand je regarde l’art des autres pour créer mes œuvres. C’est facile à savoir quand c’est trop: un artiste n’a qu’à se demander s’il serait d’accord pour exposer son œuvre avec l’art de l’autre artiste. Si un artiste éprouve un sentiment de malaise quand il envisage cette possibilité, ça pourrait indiquer que l’artiste pique trop chez l’autre. Pour en savoir plus à ce sujet, regardez cette vidéo.



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

Lauan achevé par Gwenn Seemel en 2011 et Lily achevé par Adrienne Lewis en 2014
(Pour en savoir plus sur la réalisation de Lauan, allez ici.)

Cette situation avec Adrienne m’a fait réfléchir beaucoup sur qui je suis et qui je veux être, mais une chose que je n’ai jamais douté est mon engagement avec le domaine public. Lorsque vous êtes copié sans reconnaissance, vous pouvez avoir la sensation qu’on vous prend tout votre énergie, mais cela ne veut pas dire que l’art ne doit pas être partagé librement. Il est juste une question de trouver comment reprendre votre énergie.



Gwenn Seemel et Adrienne Lewis

Mookie achevé par Gwenn Seemel en 2011 et le portrait d’un chat achevé par Adrienne Lewis en 2014
(Pour en savoir plus sur la réalisation de Mookie, allez ici.)

En fin 2014 ou début 2015, je vais publié un livre qui explique pourquoi je mets mes œuvres directement dans le domaine public. Si vous voulez être averti quand il est publié, envoyez-moi un message et vous serez inscrit sur ma liste de diffusion.


UN PEU SUR LE MÊME SUJET:
- A work’s genealogy / La généalogie d’une œuvre
- Anger and intellectual property / La colère et la propriété intellectuelle
- Being a prolific artist / Être un artiste prolifique


CATÉGORIES: - Français - TOP POSTS - Business of art - Featuring artists - Reviews - Uncopyright - Video -


Gwenn Seemel sur Liberapay     Gwenn Seemel sur Patreon

(0) Comments / Commentaires: Ce que l’artiste Adrienne Lewis a fait pour moi

Add a comment / Ajouter un commentaire

Name / Votre nom:

Email / Votre e-mail:

(Visible only to Gwenn / Visible uniquement pour Gwenn)

URL / Votre URL:

(Optional / Facultatif)

Comment / Commentaire:

(You can use / Vous pouvez utiliser: < a >, < b >, < i >)

 Remember me for next time. / Retenez mes coordonnées.

 Email me new comments. / Abonnez-moi au fil de discussion.

Please enter the characters you see below / Veuillez rédiger le mot que vous voyez ci-dessous: