Face Making

Le blog de l’artiste peintre franco-américaine Gwenn Seemel. Les articles sont en anglais et en français, et souvent ils sont bilingues.

Trouver votre marque d’artiste

2013 . 04 . 15 - Comments / Commentaires (3)

This post was originally published in English several years ago.  It’s about why branding yourself as an artist is useful, both artistically and for marketing purposes.

Si vous voulez vivre de votre art, il faut d’abord penser à votre marque en tant qu’artiste.  Définir ce que vous faites, c’est important pour le côté business de votre carrière, mais c’est aussi une façon de concentrer votre créativité suffisamment pour découvrir ce qui est vraiment intéressant dans ce que vous faites.

Dans mon cas, le fil qui traverse mon art est toujours le portrait (même si je viens de faire autre chose), mais, pour un autre artiste, son médium ou son style pourrait être le thème le plus évident.  «Je suis aquarelliste» ou «je peins d’une manière neo-cubiste» n’imposent ni sujet ni genre.

Un adjectif ou une petite phrase pourrait même définir ce que vous faites.  Par exemple, un artiste peut travailler avec toutes sortes de médias en réprésentant toute une gamme de sujets dans des styles disparates et décrire tout ce qu’il fait comme «adorable et dangereux en même temps» ou comme «plus contrariant qu’un chariot de supermarché avec une roue diabolique.»

Définir votre œuvre entière de cette façon sert à deux fins:

1) Il devient plus facile pour tout le monde (y compris pour vous!) de parler de ce que vous faites. Je suis portraitiste, et, même si ce titre peut être un peu trompeur puisque je ne fais pas de portraits traditionnels, il donne à mon travail un contexte utile.  Tout de suite, une personne peut s’imaginer en tant que sujet, et elle peut explorer comment mes tableaux rompent avec les stéréotypes qui entourent mon genre.

2) Se donner des limitations fait des merveilles pour votre créativité.  Sans contraintes, il est très difficile d’innover, et je trouve que plus je peins de portraits, moins je comprend à propos du genre.  Ma vision limitée me permet de voir plus de complexité: les contraintes ouvrent mes horizons.

Et une fois que vous savez qui vous êtes et ce que vous faites, il est possible de diversifier afin d’attirer et de ré-attirer les clients, mais votre marque reste essentielle pour avoir des rapports solides avec votre public.  Après tout, si les gens veulent parler de votre art, ils ont besoin de savoir comment le faire.



portrait d'un chien

Gwenn Seemel
Rouzic
2008
acrylique sur un petit sac en toile
23 x 13 centimètres

Je peins des portraits.  Voilà ma marque d’artiste simplifiée.  Mais en restant avec ce thème, je fais des portraits d’individus sur commande et je crée des portraits en série conceptuelle (comme celle-ci).  Je fais des portraits tout court ainsi que des portraits allégoriques, des portraits avec des éléments dans l’arrière-plan (comme avec ces tableaux), des portraits miniatures (comme ces deux peintures), et des portraits sur des sacs en toile (comme l’exemple ci-dessus).

Mais même avec tout ces différentes sortes d’œuvres, la plupart du temps, je vends des portraits simples qui sont en moyenne 90 x 60 ou 60 x 45 centimètres, tout comme j’ai fait depuis le début de ma carrière en 2003.  Pourtant, chaque fois que je diversifie ce que j’ai à offrir, j’ai une nouvelle opportunité pour la promotion ainsi que de nouvelles possibilités de connexion des clients, le tout dans le contexte de ma marque.


UN PEU SUR LE MÊME SUJET:
- Communicating the value of art / Communiquer la valeur de l’art
- Comment mettre un prix sur l’art
- Comment vivre de son art


CATÉGORIES: - En français - Business of art -



YouTube     Vimeo     Pinterest     Facebook     GooglePlus     LinkedIn     RedBubble     Twitter     RSS feed button


(3) Comments / Commentaires: Trouver votre marque d’artiste

PIDDIU Mélissia...

Définir sa marque d’artiste, j’y ai jamais pensé spécialement. Ou j’en n’ai une sans vraiment le savoir.
Je sais juste que je le veuille ou non je tombe souvent dans les même sujets : les éléments, la mythologie, les contes.
Mon travail se fait principalement en couleurs, et je me vois comme une artiste plasticienne parce que je ne suis pas limité techniquement. J’aime faire pleins de chose.
Après moi je crois voir tout ça comme un jeu, ou les réglés je les changes selon mes envies. Mais je ne suis pas sure d’être dans le juste.

--- -- - --- - ---- - - --- ----- -- -

Gwenn...

C’est un jeu, mais c’est aussi un jeu joué avec le public.  Comment communiquer avec eux?  Comment avoir un échange qui a un impact?

“Artiste plasticien” veut dire quelqu’un qui s’exprime en plusieurs médias?  Avec tout ce que je ne connais pas sur le français… :s

--- -- - --- - ---- - - --- ----- -- -

PIDDIU Mélissia...

Oui l’artiste plasticien c’est celui qui utilise plusieurs média d’expressions artistiques, et aussi il se différencie car il adopte un langage contemporain.

--- -- - --- - ---- - - --- ----- -- -

Add a comment / Ajouter un commentaire

Name / Votre nom:

Email / Votre e-mail:

(Visible only to Gwenn / Visible uniquement pour Gwenn)

URL / Votre URL:

(Optional / Facultatif)

Comment / Commentaire:

(You can use / Vous pouvez utiliser: < a >, < b >, < i >)

 Remember me for next time. / Retenez mes coordonnées.

 Email me new comments. / Abonnez-moi au fil de discussion.

Please enter the characters you see below / Veuillez rédiger le mot que vous voyez ci-dessous: