Face Making

Le blog de l’artiste peintre franco-américaine Gwenn Seemel. Les articles sont en anglais et en français, et souvent ils sont bilingues.

Quand on prend des photos de mon art dans la galerie

2013 . 01 . 10 - Comments / Commentaires (0)

This post was originally published in English last month.  It’s about the best way to react when people photograph your art in the gallery.

Je ne me racle pas la gorge; je ne fronce pas les sourcils.  Je ne gronde pas les photographes, et je ne fais pas référence au droit d’auteur pour les intimider.  Je ne cherche pas à les mettre mal à l’aise.  Et je n’essaie surtout pas de les arrêter.



people photographing artwork in a gallery

Quand quelqu’un prend des photos de mon art dans la galerie, il le fait pour une de ces cinq raisons:

1) il est artiste lui-même et il apprécie ma technique.  Il est inspiré par quelque chose que j’ai fait, et il veut se rappeler d’essayer quelque chose de similaire.

2) il est étudiant en art. Il est en train d’apprendre à voir et à créer, et il se trouve que je suis son professeur en ce moment.

3) il est amateur d’art.  Il a vu beaucoup d’art dans sa vie, et pourtant mes œuvres méritent d’être photographiées.

4) il est dingue du caméra.  La prolifération des appareils photo numériques abordables et des mobiles avec caméras a créé une culture dans laquelle beaucoup de gens n’ont pas l’impression d’avoir vraiment vécu quelque chose s’ils ne le documentent pas.  L’image qu’ils créent avec l’appareil n’est même pas le but: c’est appuyer sur le déclencheur qui est important pour certains.  Ces gens ne voient pas la chose jusqu’à ce que leur caméra leur montre la chose.  (Si ce n’est pas encore une condition psychologique connue, ça devrait l’être.)

5) il photographie mes œuvres dans des conditions mal adaptées à un tel projet parce qu’il a l’intention de vendre des reproductions de mes tableaux pour une somme rondelette.  Cela veut dire:

- soit qu’il est profondément stupide, et qu’on devrait peut-être l’envoyer voir mon livre numérique gratuit, une source excellente d’images de haute qualité de mes œuvres.

- soit qu’il est le fruit troublant de l’imagination obsessive du droit d’auteur, et ce personnage inventé ne pourrait plus faire peur aux artistes si seulement ils méditaient un peu plus au sujet du copyright.

En fin de compte, vous n’êtes pas obligatoirement défenseur de la culture libre si vous arrivez à adorer les gens qui photographient vos tableaux dans la galerie.  Vous avez juste à être une personne réfléchie.

N’hésitez pas à photographier mes œuvres.  Mon exposition, Le crime contre nature, est à Place pendant quelques jours encore:

Ouvert: jusqu’au 12 janvier
Horaires: jeudi - samedi, 12h - 18h

Place
2ème étage de Pioneer Place
SW 5th Avenue et Yamhill, Portland, USA


UN PEU SUR LE MÊME SUJET:
- Publishing my e-book on Facebook / Publier mon livre numérique sur Facebook
- Learning from copying / Apprendre avec l’imitation
- Imitate this. / Imitez ceci.


CATÉGORIES: - TOP POSTS - En français - Crime - Philosophy - Photography - Uncopyright -



Vimeo     YouTube     Twitter     GooglePlus     LinkedIn     Pinterest     Facebook     RedBubble     Bloglovin


(0) Comments / Commentaires: Quand on prend des photos de mon art dans la galerie

Add a comment / Ajouter un commentaire

Name / Votre nom:

Email / Votre e-mail:

(Visible only to Gwenn / Visible uniquement pour Gwenn)

URL / Votre URL:

(Optional / Facultatif)

Comment / Commentaire:

(You can use / Vous pouvez utiliser: < a >, < b >, < i >)

 Remember me for next time. / Retenez mes coordonnées.

 Email me new comments. / Abonnez-moi au fil de discussion.

Please enter the characters you see below / Veuillez rédiger le mot que vous voyez ci-dessous: