Face Making

Artist Gwenn Seemel’s bilingual blog about all the faces she makes while painting faces and other things.

Asking questions / Poser des questions

2010 . 08 . 14 - Comments / Commentaires (0)

A couple of years ago, I was in the habit of asking every artist I met what she-he thought the value of art was along with various related questions. 

En 2005 et 2006, j’ai pris l’habitude de demander à chaque artiste que je rencontrais comment il comprenait l’art.  C’est quoi sa valeur?  Comment le définir?



horsetail

I got a lot of really interesting responses and one that irks me to this day.  It starts out like this (and continues for paragraphs in this vein):

“realize that there are no concrete answers to the questions you are asking.  no one is going to give you a magic key to unlock the doors you are trying to open.  that’s up to YOU.”

Parmi les nombreuses réponses intéressantes, il y une qui m’énerve à ce jour.  Elle commence comme ça (et continue dans cette veine pendant des paragraphes):

«prends conscience du fait qu’il n’y a pas de réponses concrètes aux questions que tu poses.  personne ne va te donner une clé magique pour ouvrir les portes que tu essaies d’ouvrir.  c’est à TOI de trouver tes propres réponses.»



horsetail

The artist assumed that because I was asking him what his idea of the value of art was that I didn’t have an idea of my own. 

L’artiste présumait que je ne comprenais pas la valeur de l’art puisque je lui demandais son opinion.



horsetail

I did: I just wanted to know what his was.

J’avais une réponse—et même une réponse assez concrète!  Je croyais (et je crois toujours) que la valeur de l’art existe dans sa capacité de changer quelque chose chez son public.  L’art peut inciter une révolution ou elle peut tout simplement proposer un autre façon de voir le monde.  J’avais mon idée déjà, mais je voulais comprendre comment cet artiste voyait l’art.



horsetail

And I can’t help but wonder if he would have engaged with me differently had I been a male.

Et je me demande s’il aurait été moin supérieur avec moi si j’avais été un homme.



horsetail

Did he patronize me because I was a woman asking questions?  Or does the very act of asking a question put the asker in a submissive position, regardless of exisiting and/or perceived power dynamics? 

Est-ce qu’il m’a traitée d’imbecile parce que je suis une femme qui pose des questions?  Ou est-ce l’acte même de poser une question qui met celui qui pose les questions dans une position de soumission, quelle que soit la dynamique de pouvoir, actuelle ou perçue?



horsetail

I don’t know.  But, if questioning puts you in a difficult place, not questioning is so much worse.  I’d rather be vulnerable than a know-it-all.

Je ne sais pas.  Mais, si poser des questions peut mettre une personne dans une situation difficile, éviter de poser des questions est pire.  Je préfère me montrer vulnérable à essayer de me faire passer pour un expert.


RELATED ARTICLES:
- The value of art
- About the chip on my shoulder
- The expert versus the model


UN PEU SUR LE MÊME SUJET:
- Lost in translation / Perdu dans la traduction
- Do you call yourself an artist? / Prenez-vous le titre d’artiste?
- The definition of art


CATEGORIES: - En français - Feminism - Philosophy - Photography -



Vimeo     YouTube     Twitter     GooglePlus     LinkedIn     Pinterest     Facebook     RedBubble     Bloglovin


(0) Comments / Commentaires: Asking questions / Poser des questions

Add a comment / Ajouter un commentaire

Name / Votre nom:

Email / Votre e-mail:

(Visible only to Gwenn / Visible uniquement pour Gwenn)

URL / Votre URL:

(Optional / Facultatif)

Comment / Commentaire:

(You can use / Vous pouvez utiliser: < a >, < b >, < i >)

 Remember me for next time. / Retenez mes coordonnées.

 Email me new comments. / Abonnez-moi au fil de discussion.

Please enter the characters you see below / Veuillez rédiger le mot que vous voyez ci-dessous: