Précédent - Détail - Nature - Suivant

painting of two gulls courting

Gwenn Seemel
Léger comme un oiseau (Le goéland d’Audubon)
2012
acrylique sur bois
25 x 25 centimètres

$1000 (Envoyez-moi un message pour en savoir plus.)

C’est l’un de mes tableaux préférés de cette série, d’une part à cause des sujets. J’adore les mouettes pour la même raison pour laquelle j’adore les pigeonsles corneilles, et les pissenlits: ils sont tenaces et ils sont partout. Ils sont communs, mais ils sont aussi tellement beaux dans leurs expressions individuelles de la forme commune. Et c’est essentiellement la raison pour laquelle j’adore les humains.

Pour en savoir plus sur la réalisation de Léger comme un oiseau, regardez ce vidéoblog. Ci-dessous trouvez le texte du livre Le crime contre nature qui va avec cette image—le livre qui peut être lu et acheté ici.

Les filles ne se retrouvent pas toujours avec des garçons.

Chez les goélands d’Audubon, les femelles nichent souvent avec des femelles, formant un lien qui peut durer plusieurs années. Les femelles effectuent des rituels de séduction, s’accouplent, et incubent leurs œufs ensemble.  Vu que les goélands mâles et femelles s’accouplent souvent avec des oiseaux en dehors de leur paire, il arrive qu’une partie des œufs des paires de femelles soit fertile.