Précédent - Détail - Nature - Suivant

painting of Coho salmon

Gwenn Seemel
Sauvez le saumon, les trois sexes (Le saumon coho)
2012
acrylique sur bois
25 x 25 centimètres

$1000 (Envoyez-moi un message pour en savoir plus.)

L’eau n’est pas facile à peindre, mais c’est quelque chose que j’ai du travailler et retravailler avec cette série, dans cette image de saumon ainsi que dans celui-ci d’un requin, celui-ci d’un marlin, celui-ci d’une baleine bleue, celui-ci d’une paire de dauphins, et celui-ci d’un groupe d’orques, entre autres. Pour en savoir plus sur la réalisation de Sauvez le saumon, les trois sexes, regardez ce vidéoblog. Ci-dessous trouvez le texte du livre Le crime contre nature qui va avec cette image—le livre qui peut être lu et acheté ici.

Et certaines espèces ne peuvent pas être décrites en termes de «filles» et de «garçons».

Parmi les saumons coho, certains mâles quittent l’océan pour l’eau douce pour se reproduire après seulement deux ans. Ces mâles sont plus petits que les mâles et les femelles qui reviennent au bout de trois ans, mais ils sont matures et ils peuvent engendrer des saumons des trois sexes.