Blog / 2021 / La Seule Chose Que Vous Devez Absolument Faire Lorsque Vous Supprimez les Médias Sociaux

16 mai 2021

Il y a dix-huit ans aujourd’hui, j’ai officiellement commencé ma carrière! À l’origine, j’ai choisi le 16 mai comme mon artiversaire parce que c’était la date de ma première rencontre avec un galériste, comme j’explique dans cette vidéo sur les dix leçons que j’ai apprises au cours de la première décennie de ma carrière. En 2018, lorsque j’ai célébré mon artiversaire en partageant des textes qui venaient du journal intime de moi en tant que jeune artiste, je me suis trompée en disant que la date a été choisie pour le jour où j’ai eu mon diplôme.

Peu importe! Le 16 mai, c’est quand je fais un effort particulier pour aider mes collègues artistes à gagner de l’argent avec leur art, comme avec cette vidéo aujourd’hui.

[transcription]

Si vous envisagez de quitter les réseaux sociaux, ce vidéoblog explique un autre aspect de comment supprimer votre profil sans supprimer des amis et, pour en savoir plus sur pourquoi j’ai annulé Facebook et Instagram, consultez cet article.

TRANSCRIPTION

Quand j’ai supprimé Facebook et Instagram il y a quelques mois, j’ai quitté ces plateformes de manière très publique. J’ai annoncé plusieurs fois: au revoir! Et je l’ai fait parce que c’est poli quand on quitte une soirée de dire “au revoir,” et les réseaux sociaux, c’est un peu comme une soirée sans fin sur internet. Mais, à part tout ça, ce que je faisais publiquement, il y a vait un côté plus privé. C’était dans les coulisses, on va dire. J’avais un énorme projet de mettre à jour mon carnet d’adresses. Parce que, pendant des années, j’utilisais Facebook et Instagram un peu comme un carnet d’adresses supplémentaire pour garder beaucoup d’infos. Il fallait que je transfère tout ça à un endroit où je pouvais l’accéder après que j’aurai supprimé Facebook et Instagram.

Le format de mon carnet d’adresses ressemble à ça. C’est un tableur où j’indique:

  • Le prénom.
  • Le nom de la personne.
  • La date qu’on s’est rencontré—le format de la date, c’est l’année, le mois, et puis le jour.

Et puis je note:

  • Ce qu’ils font dans la vie.
  • Comment je les ai rencontrés.
  • Et puis aussi un petit détail sur qui la personne est ou comment elle est dans le monde qui peut me permettre de me rappeler de la personne au cas où j’oublie.
  • Est-ce qu’ils ont acheté mon art? Est-ce qu’ils soutiennent mon art sur Patreon?
  • Puis noter aussi le nom de leur conjoint ou leurs enfants.
  • Où ils habitent, où ils ont habité.
  • Et, bien sûr, leur courriel ou ma manière de contacter cette personne.

Mais la plupart du boulot que j’ai fait en mettant à jour mon carnet d’adresses, c’était de faire ça, de classer les gens dans de différents groupes.

Il y avait les MEILLEURS—c’est-à-dire les gens qui, pendant des années, ont soutenu mon art en m’encourageant ou en achetant mon art ou le soutenant sur Patreon.

Puis, il y avait le groupe de TRÈS BIENS—des gens qui me soutiennent aussi, peut-être pas aussi longtemps ou pour autant d’argent.

Le groupe de GARDER EN TÊTE, c’est plus large. Ce sont des gens avec qui je parle en ce moment, et je ne sais pas ce que ça va donner à l’avenir, mais j’ai envie de rester en contact avec eux et de leur envoyer un mail quand il y a quelque chose qui va leur intéresser en particulier.

Puis il y a le groupe HORS DE CONTACT. Ce sont des gens qui, dans le passé, ont eu un intérêt en ce que je faisais, mais en ce moment ils ne répondent plus tellemt quand j’envoie un mail ou quelque chose. Donc je veux toujours avoir tous ces infos sur eux au cas où dans le futur ils décident de m’envoyer un mail, mais j’ai eu l’impression après un an ou quelques années que ces gens là ne voulaient plus tellement recevoir des courriels de ma part.

Ça fait sinistre peut-être pour vous, l’idée de prendre des notes comme ça. Mais est-ce plus sinistre que de n’aller à la page Facebook de quelqu’un seulement quand vous avez besoin de quelque chose? Quand vous allez leur envoyer un message donc vous allez voir ce qu’ils viennent de poster comme ça vous pouvez en parler dans le message—ça fait plus gentil? Je ne sais pas.

Je dirais plutôt que prendre des notes ça ne fait pas sinistre: ça fait respectueux. Et il faut repecter son audience. Il faut respecter sa communauté, parce que c’est seulement en respectant sa communauté qu’on arrive à gagner de l’argent avec son art!

Cette vidéo existe grâce à l’encouragement et aux micro-dons de ma communauté!


Peut-être que ce billet de blog vous fait penser à quelque chose? Ou vous avez une question à me poser? Je serais ravie de recevoir un petit bonjour de votre part!

CONTACTER


Inscrivez-vous à ma liste de diffusion spéciale pour recevoir un email chaque fois que je publie un nouvel article.

S’ABONNER


Si vous avez apprécié ce billet de blog, Ko-fi vous permet de faire un don. Chaque dollar vaut un milliard pour moi!

POURBOIRE


Vous aimerez observer ma technique de près et poser des questions en direct? Mon atelier est ouvert sur Twitch tous les lundis et jeudis.

ME REJOINDRE